Vous êtes ici : Accueil > Archives saisons > Saison 2014

Vendredi 6 juin & Dimanche 8 juin

Récital d’Orgue
Peter SYKES (Boston, USA)
Vendredi 6 juin et Dimanche 08 juin 2014
20h le vendredi & 18 heures le dimanche
Entrée libre (participation)

Vendredi 6 Juin 2014, 20 heures : Clavicorde

Dimanche 8 juin 2014, 18 heures : Orgue

programme : Froberger, Buxtehude, JS et CPE Bach, Beethoven, Haydn, van Soldt, Sweelinck, Gade une co-production de Renaissance des Grandes Orgues de la Basilique Saint Remi de Reims & des Rencontres Baroques Rémoises (RBR)

Une opportunité d’écouter un très grand spécialiste américain des claviers anciens, dans la lignée des concerts Gustav Leonhardt et Benjamin Alard donnés les années antérieures. Venez nombreux et n’hésitez pas à diffuser ce mél d’information à vos listes de contacts mélomanes.
L’association Renaissance des Grandes Orgues de la Basilique Saint Remi, en co-production avec les Rencontres Baroques Rémoises, accueillera le réputé interprète américain Peter Sykes, pour deux récitals de clavicorde (vendredi 6 juin) et d’orgue (dimanche 8 juin).
L’entrée des deux concerts est gratuite (libre participation). Benjamin Steens, brillant clavicordiste et organiste de la basilique St Remi, est à l’initiative de l’invitation de son contre part bostonien, Peter SYKES. Celui-ci est en effet un des plus remarqués et brillants « claviéristes » des Etats-Unis. Membre de nombreuses institutions nord-américaine autour des claviers (orgue, clavecin, clavicorde) et de la musique ancienne, Peter Sykes a participé à de nombreux festivals aux Etats-Unis et collaboré avec de prestigieux ensembles comme Musica Antiqua Köln, Blue Heron, King’sNoyse etc… Il s’est spécialisé également dans des instruments plus rares, comme le clavicorde, le piano à pédale, les clavecins et orgues anciens et historiques. Il a réalisé de nombreux enregistrements de J.S.Bach, Buxtehude, Couperin, Rameau, mais aussi Reger, Hindemith et, plus original, des transcriptions pour orgue des Planètes de Gustav Holst. Etudiant au Conservatoire de Nouvelle Angleterre, lauréat de nombreux prix internationaux , il est actuellement professeur de musique et d’interprétation historique à l’Université de Boston et membre fondateur de la société bostonienne de Clavicorde.
Le programme des concerts couvrira plusieurs siècles de musique. Pour le clavicorde, des œuvres de Froberger, Buxtehude, Carl Philipp Emmanuel Bach, Beethoven et Haydn. Pour l’orgue, des œuvres de Buxtehude, van Soldt, Sweelinck, C.P.E. Bach, JS Bach et un compositeur danois peu connu, Niels Gade, ami de Félix Mendelssohn et de Robert Schuman.
Une manière de découvrir que, comme leurs aînés des siècles passés, les musiciens « claviéristes » était protéiformes et au-delà d’un instrument principal, savaient user de leur talents manuels pour « toucher » aussi bien l’orgue, le clavecin, le clavicorde, l’épinette, puis l’harmonium. Nous l’avions vu avec évidence lors des concerts rémois du regretté Gustav Leonhardt, puis de Benjamin Alard. Une opportunité également de découvrir un instrument rare, peu connu et délicat, le clavicorde, ancêtre du piano-forte puis du piano, par un de ses grands spécialistes.