Vous êtes ici : Accueil > Archives saisons > Saison 2011

Dimanche 3 Avril 18H Michaël Lonsdale

Le « Chemin de Croix » de Paul Claudel,
concert-lecture
Michaël Lonsdale & Odile Samoël (récitants)...

Le « Chemin de Croix » de Paul Claudel,
concert-lecture
Michaël Lonsdale & Odile Samoël (récitants)
Père Vincent-Marie (orgue),
Bernard Masson (baryton),
Eric Sanarens (percussion et hang).
Entrée libre (participation)
18H

Ce concert-lecture est organisé comme une méditation du temps de Carême 2011. Le groupe d’artistes, en particulier Michaël Lonsdale et le Père Vincent-Marie, proposent de nombreux concerts-lectures sur des textes poétiques comme la Nuit de Gethsémani, de Charles Péguy ou des textes de Charles de Foucault, Saint Thérèse de l’Enfant-Jésus etc…
Le concert alterne la lecture des textes correspondant aux 14 stations du Chemin de Croix et des musiques de compositeurs (Bach, Ravel, Bizet) ou des improvisations qui illustrent les textes méditatifs.

Paul Claudel (1868–1955) est un poète, auteur dramatique, romancier, diplomate. Bien que de famille catholique, il retrouva la foi qu’il avait perdu durant ses années d’école qu’à 18 ans, lors d’une illumination subite, le jour de Noël 1886 alors qu’il assistait en curieux aux vêpres à Notre-Dame de Paris. Sa foi catholique devint dès lors essentielle dans son œuvre, donnant lieu à 4000 pages de textes où il professe un véritable partenariat entre Dieu et ses créatures, dans son mystère et sa dramaturgie (Le soulier de satin, L’annonce faite à Marie). Le chemin de Croix fut écrit en 1911/1913 à son retour en France après 13 ans passés en Chine. Il apportait beaucoup d’importance à ce texte qu’il avait écrit avec cœur afin d’y exprimer toute sa ferveur. Ecrit comme une prière, il voulait que ce texte, méditation sur la passion du Christ, soit dit à l’heure du chemin de croix ou dans un contexte priant. Le pape Jean-Paul II fit lire cette méditation lors du Chemin de Croix du Vendredi Saint au Colisée de Rome lors de l’année jubilaire 2000.

JPEG - 124.6 ko

Concert à St Etienne : Aux très beaux textes dits par Michael Lonsdale et Odile Samoël, répondent la voix de l’Orgue Callinet tenu par le Père Vincent-Marie et les percussions ethniques et mélodiques d’Eric Sanarens. Quelques airs interprétés par le baryton Bernard Masson viennent ponctuer ce très beau parcours, comme autant de réponses de l’Homme à l’invitation d’amour de son Créateur.« Ce moment musical aura lieu dans le cadre du Temps pascal » explique le Père Vincent-Marie, organiste de l’Abbaye Notre-Dame d’Ourscamp (Oise) : « Son intérêt est d’allier l’aspect artistique, attrayant par lui-même, et l’aspect spirituel qui en est la finalité ». Il s’adresse « autant aux fidèles paroissiens qu’à toutes personnes non pratiquantes et même non chrétiennes : à toutes personnes capables de recevoir du Christ le message qui pourrait les toucher »

Michaël Lonsdale

JPEG - 16.2 ko

_ Ce grand acteur a tourné pour les plus grands cinéastes : O. Welles, F. Truffaut, L. Bunuel, J.J. Annaud, J. Ivory, C. Sautet, JP Mocky, J.Ivory, B. Podalydès, et a joué au théâtre des textes contemporains de Thomas Beckett ou Marguerite Duras. Il a de plus mis en scène de nombreux textes, dont récemment Marie Madeleine des Frères Martineau, la nuit de Marina de Valérie Moretti. Il a aussi prêté sa voix chaude et grave aux grands textes de littérature et philosophiques. Il a été bouleversant dans son rôle de Frère Luc des « Des hommes et des Dieux » de Xavier Beauvois. Il ne faut pas oublier l’engagement chrétien de Michael Lonsdale qu’il manifeste par des lectures de grands textes ou bien des mises en scène comme celles de Marie Madeleine des Frères Martineau, de la Vie de Bernard avec Daniel Facerias, de Jeanne au Bucher de Claudel/Honneger, des Fioretti de Saint Françoise et, actuellement (à la Crypte de Saint Sulpice à Paris) du spectacle « Sœur Emmanuelle, le temps du plus grande amour », avec Françoise Thuriès.

Père Vincent-Marie

JPEG - 416 ko

Originaire d’Epernay (Marne), diplômé du Conservatoire National de Reims, il s’y est perfectionné dans la technique de l’orgue. Prêtre depuis 1991, il exerce son ministère au service de sa communauté les Serviteurs de Jésus et de Marie (sjm) de son diocèse, et du groupe d’artistes “Magnificat” de la communauté de l’Emmanuel. Il s’est produit en diverses occasions en France et à l’Étranger. En 1989, il a constitué une Association pour faire connaître les orgues de l’abbaye d’Ourscamp, dont il est titulaire depuis 1985 et sur lesquelles il a déjà enregistré six CD.

Odile Samoël

JPEG - 110.2 ko

Comédienne et chanteuse, elle a bénéficié de l’enseignement de Daniel Mesguisch au CNS d’Art Dramatique de Paris. Elle enchaine pièces, téléfilms, dramatiques, radios et spectacles musicaux (West Side Story, Thérèse, Bourgeois Gentilhomme) et se produit sur de nombreuses scènes dans des textes de Hugo, Gautier, Giraudoux, Gennevoix, Anhouil, Courteline, Molière…Elle a tourné au côté de JC Brialy, S Joly, Ch.Malavoix, JC Drouot.

Bernard Masson

JPEG - 380.4 ko

Parallèlement à une formation scientifique, il étudie le chant avec René Gamboa (maitrise radio-France), Elia Thézan et Mady Mesplé, et il travaille le répertoire lyrique avec Patricia Dupont (Opéra). Plusieurs fois récompensé par des prix de Chant et d’art Lyrique, il poursuit son activité de chanteur soliste dans une tessiture de baryton, centré sur le concert et le récital.

Eric Sanarens

JPEG - 851.8 ko

Tout en s’inscrivant aux Beaux-Arts de Montpellier, il se passionne pour la percussion, en provenance de cultures fort différentes. Tout d’abord avec la musique du Brésil où il rencontre les « Etoiles », mais aussi variété, rock, funk. Enfin l’Iran avec Dariush Zarbafiant, maitre du tombac et du santoure. Il intervient en avant première du festival Jazz in Marciac. Participe à diverses interventions pédagogiques musicales en milieu scolaire, en Seine Saint Denis. Il se passionne pour la musique mandingue (stages et rencontre du djembé fola Mamady Keita). Plus tard, il rencontre le bassiste Linley Marthe, le bugliste Flavio Boltro, joue en jazz club à Toulouse, jouera lors d’une émission radio avec la chanteuse de jazz et gospel Liz Mc Comb. Il rencontre et collabore aussi avec Jeanne Sigée, metteur en scène et référence du théâtre japonais, les chorégraphes Philippe Découflé pour qui il codirigera la section de 150 percussions (coupe du monde de rugby 2007) et également Carolyn Carlson. Il découvre le HANG, ce nouvel instrument de percussion acoustique au son aquatique, en 2005. Il compose pour celui-ci et sort un album solo « Regards ». Il en est un des interprètes et propagateurs français. Il est directeur artistiques pour les festivités du Marias 2009 à Paris. Il interprète des œuvres picturales et sculputrales mais aussi des installations dans les musées. Il est programmé pour la 2ème année consécutive pour la nuit des musées.

Portfolio

 

Documents joints