Vous êtes ici : Accueil > Archives saisons > Saison 2015

Dimanche 18 octobre

Dimanche 18 octobre à 18h Duel d’Improvisation « L’art de l’improvisation dans tout ses états »

Paul Goussot, Thomas Ospital, orgue

Libre participation

Dimanche 18 octobre à 18h
Duel d’Improvisation
« L’art de l’improvisation
dans tout ses états »

Paul Goussot, Thomas
Ospital, orgue

Libre participation

Le dernier concert de la saison produit par l’association « Renaissance des Grandes Orgues de la Basilique Saint Remi de Reims » sera donné par deux talents de la jeune génération d’organistes professionnels, Paul Goussot et Thomas Ospital. Tous deux sont non seulement de brillants interprètes mais également de fabuleux improvisateurs, dans une particularité liée à l’orgue et dans une tradition toute française apprise auprès de maitres comme Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Pierre Pincemaille et Jean-François Zygel. On avait déjà testé l’improvisation à deux organistes l’an dernier avec la génération « ainée » de Thierry Escaich et Vincent Dubois Aussi, il est apparu intéressant de consacrer un concert entier à l’art de l’improvisation « dans tous ses états ». Par définition, le programme lui-même sera donc « improvisé ». Tout au plus peut-on révéler que les organistes seraient ravis de pouvoir improviser, seul ou à deux, sur des formes et styles imposées (sonate, poème symphonique, etc..), mais aussi avec la complicité du public qui pourra proposer des textes littéraires, des mélodies de leur choix ou des musiques de film par exemple. Toutes les propositions seront bonnes et le concert, une sorte de joute, deviendra très animé. Les deux organistes se connaissent bien et pourront établir une complicité autour d’un art qu’ils apprécient. Mais c’est la première fois qu’ils se confrontent ensemble en concert. Paul GOUSSOT (né en 1984) est titulaire de l’Orgue Dom Bedos de Bordeaux, sa ville natale. Il a remporté le grand prix d’improvisation du concours de St Albans (RU) et celui d’Haarlem (PB). Il est professeur au Conservatoire (CRR) de Rueil-Malmaison (succédant à F.H. Houbart et M.C. Alain). Il se produit en Europe, USA. L’improvisation occupe une place essentielle dans son activité, tant avec d’autres artistes (comédiens) que sur films muets (par ex Fantômas, au Musée d’Orsay). Il est souvent invité dans des festivals prestigieux (Saint Albans, Dudelange, Périgord noir, Roque d’Anthéron). Thomas OSPITAL (né en 1990), originaire du Pays basque, est titulaire du nouvel orgue Thomas de Ciboure. Il a été récemment nommé, à l’issue d’un concours très exigean, au poste prestigieux de titulaire de l’Orgue de Saint Eustache à Paris, en succession de Jean Guillou. Bardé de diplômes à 25 ans, il a remporté les concours de Saragosse, Chartres, Toulouse et le Grand Prix Florentz d’Angers. Il a été en résidence à New Orleans (USA) tout comme Paul Goussot, et cette année à Rocamadour. Il se produit en Europe et outre-Atlantique.